BIEN PUBLIC  19 octobre 1983

Cérémonie d'amitié franco-allemande


Depuis les premiers contacts de juin 1982, préludant le jumelage des communes de Hamm et de Varois-et-Chaignot, l'amitié réciproque n'a fait que croître. Elle s'est notamment concrétisée lors de notre séjour à Hamm en avril dernier. En retour, Varois-et-Chaignot avait convenu de recevoir nos amis les 15 et 16 octobre.
Le Mille-Club, où se déroulait la cérémonie d'accueil, avait revêtu un caractère de fête: danseurs et danseuses costumés du groupe folklorique, ses deux accordéonistes avec des refrains bien de chez nous, l'écusson de I'ASCVEC, caractérisant l'image locale de notre communauté. Etaient présents M. Aubert, maire, entouré des membres du conseil municipal; Mme Coppée, présidente du comité de jumelage; les membres du comité, les familles d'accueil et une partie de la population de Varois-et-Chaignot.
Tout le monde, réuni au Mille-Club partageait le verre de l'amitié après que furent échangés des allocutions d'accueil par Mme Coppée et M. Aubert, adressant à nos amis allemands des souhaits de bienvenue et de bon séjour parmi nous. Répondant à ces bienveillants propos. M. Arnold, maire de Hamm, au nom de la délégation qu'il conduisait et des habitants de sa commune, exprima sa joie de revenir à Varois, d'y retrouver ses amis et de constater par la présence de nouveaux visages que le nombre de ceux-ci avait augmenté. Les familles d'accueil et leurs hôtes se dispersaient ensuite dans chacune des demeures respectives, lieu de leur hébergement.
A l'intention de leurs amis, le comité de jumelage organisait le soir un programme de divertissements. Varois-et-Chaignot, limité dans ses moyens, avait eu recours à la municipalité voisine de Saint-Apollinaire, qui avait bien voulu mettre à sa disposition les installations d'une salle de sports.
Nos amis s'y retrouvèrent dès 20 h 30, pour applaudir l'ensemble vocal et instrumental du Laostic.

Vint ensuite l'heure de la détente avec la soirée dansante animée par le dynamique orchestre "les Troubadours ". Mais avant tout, elle fut marquée par la signature officielle de la charte de jumelage qui l'a précéda.
Elle s'effectua devant tous, en présence des personnalités suivantes M. Berthou, maire, conseiller général de Saint-Apollinaire; M. Marty, secrétaire général, représentant de l'amicale Rhénanie-Palatinat - Bourgogne; M. Arnold et M. Aubert, maires de Hamm et de Varois-et-Chaignot; M. Fritz et Mme Coppée, président et présidente des comités de jumelage de chacune des deux communes.