7. La Fédération des Maisons Franco-Allemandes,
la Maison Rhénanie-Palatinat
et la Maison de Bourgogne

La maison de Bourgogne est ouverte depuis le 30 novembre 1994 comme représentation du Conseil régional bourguignon à Mayence. L’initiative pour la création de cette institution remonte au landtag de Rhénanie-Palatinat. Parmi ses tâches, on compte l’engagement culturel, des tâches économiques, des activités en ce qui concerne la formation, des expositions régulières, des conférences, des débats en public et les « Grands jours de Bourgogne » annuels. Là, la Bourgogne est représentée sous des aspects économiques, touristiques et culturels. On peut acheter des produits bourguignons; les enfants ont la possibilité de participer à un programme spécialement pour eux; des concerts ont lieu, pour ne signaler que certaines des activités.
Le pendant à la Maison de Bourgogne est la Maison de Rhénanie-Palatinat qui fait partie de la Fédération des Maisons franco-allemandes dont le but principal est de

« promouvoir la coopération franco-allemand aux niveaux communal, régional et universitaire, mieux correspondre aux exigences actuelles et quotidiennes du domaine franco-allemand dans le cadre d’un concept de culture»(Brochure de la Fédération des Maisons Franco-Allemands page 2, ll 1-7).

C’était la déclaration à la presse de la première manifestation publique en décembre 1997.
La Fédération se compose de cinq maisons:

1. La Maison de Heidelberg, ouverte depuis le 20 octobre 1966 à Montpellier. Elle offre des cours d’Allemand, soutient l’organisation des jumelages, s’occupe des recherches de famille pour les jeunes filles allemandes et aide les étudiants à organiser leurs stages.
2. Le centre franco - allemand de Provence existe depuis 1992. Il dispose d’une bibliothèque et d’une vidéothèque. Il offre des cours d’Allemand et des activités culturelles. Là, on trouve le Club d’affaires qui est la liaison régionale de la chambre de commerce et d’industrie de Paris.
3. Le centre culturel franco - allemand de Nantes qui existe depuis 1993. Il offre comme tous les autres maisons des informations, des conseils et des cours d’Allemand.
4. La maison Heinrich Heine à Paris qui a été fondée en 1956 mais n’a ce nom que depuis 1973. Avant, elle s’appelait La Fondation d’Allemagne, un foyer d’étudiants allemands à Paris. Là, des concerts, des pièces de théâtre et des débats ont lieu.
5. Pour finir, la Maison de Rhénanie-Palatinat qui est ouverte depuis 1991. Elle aide les étudiants à chercher un stage. On y trouve la possibilité d’apprendre l’Allemand et d’avoir des informations sur l’Allemagne. La Maison de Rhénanie-Palatinat organise des marchés de Noël, des dégustations de vins, les Grands Jours de Rhénanie-Palatinat, des expositions sur l’Allemagne et le bistro Allegro qui permet à des étudiants et des apprentis de se rencontrer.

Ainsi, presque tout ce qui avait été déclaré à la presse a été réalisé.
Surtout, l’engagement à donner la possibilité d’apprendre la langue de l’autre pays nous montre que l’amitié est réalisée.